Jim Jones
ALBUM : "GOOD AS I BEEN TO YOU". - 1992


Une reprise d'une chanson australienne, créée par Mick Slocum, qui raconte l'histoire des anglais envoyés au bagne en Australie pour des délits aussi futiles que le braconnage.
En 1788, onze vaisseaux quittèrent Portsmouth en Angleterre, remplis de condamnés en route pour les Nouvelles Galles du Sud. Le voyage s'acheva en 1868, et ces condamnés devinrent les premiers colons australiens. Botany Bay est un port naturel près du Sydney actuel, oł aborda pour la première fois le capitaine Cook, et le port le plus usité dans les années de la colonisation.

Dylan a probablement entendu cette chanson jouée par Martin McCarthy en Angleterre ou à Greenwich Village entre 1961 et 1963.


Jim Jones Jim Jones
Come and listen for a moment, lads,
And hear me tell my tale.
How across the sea from England
I was condemned to sail.
Now the jury found me guilty,
Then says the judge, says he,
"Oh, for life, Jim Jones, I'm sending you
Across the stormy sea.
But take a tip before you ship
To join the iron gang.
Don't get too gay in Botany Bay,
Or else you'll surely hang.
Or else you'll surely hang," says he.
"And after that, Jim Jones,
It's high above on the gallows tree
The crows will pick your bones."
Venez écouter un instant les gars,
Et laissez-moi vous conter mon histoire.
Comment d'Angleterre sur toutes les mers
J'ai été condamné à naviguer.
D'abord le jury me déclara coupable,
Puis dit le juge, il déclara :
"Pour la vie, Jim Jones, je t'envoie
Sur toutes les mers tourmentées.
Mais écoute ce conseil avant de partir
Rejoindre la bande aux fers.
Ne fais pas le fou à Botany Bay,
Ou tu seras certainement pendu.
Ou tu seras certainement pendu," dit-il.
"Et après ça, Jim Jones,
C'est en haut de l'arbre du gibet
Que les corbeaux se disputeront tes os."
And our ship was high upon the sea
Then pirates came along,
But the soldiers on our convict ship
Were full five hundred strong.
For they opened fire and somehow drove
That pirate ship away.
But I'd rather have joined that pirate ship
Than gone to Botany Bay.
With the storms ragin' round us,
And the winds a-blowin' gale,
I'd rather have drowned in misery
Than gone to New South Wales.
Notre navire était en haute mer
Lorsque des pirates l'abordèrent.
Mais les soldats sur notre navire de condamnés
Etaient en force, plus de cinq cents.
Ils ouvrirent le feu et tant bien que mal
Firent fuir le navire pirate.
J'aurais préféré rejoindre ce navire pirate
Plutôt que d'aller à Botany Bay.
Avec les ouragans qui font rage autour de nous,
Et les vents qui soufflent en tempêtes,
J'eus préféré me noyer dans la misère
Que d'aller aux Nouvelles Galles du Sud.
Now it's day and night and the irons clang,
And like poor galley slaves
We toil and toil, and when we die
Must fill dishonored graves,
And it's by and by I'll slip my chains,
Well, into the bush I'll go
And I'll join the bravest rankers there,
Jack Donohue and co.
And some dark night, when everything
Is silent in the town
I'll shoot those tyrants one and all,
I'll gun the flogger down.
Oh, I'll give the land a little shock,
Remember what I say,
And they'll yet regret they've sent Jim Jones
In chains to Botany Bay.
Le jour passe puis la nuit et sonnent les fers,
Et comme de pauvres esclaves galériens
Nous peinons et peinons, et quand nous mourons
N'avons droit qu'à des tombes déshonorées.
Mais bientôt je ferai glisser mes chaînes,
Je fuirai dans la brousse
Et je rejoindrai les plus braves là-bas,
Jack Donohue et compagnie.
Et par une nuit sombre, quand tout
Sera silencieux dans le village,
J'abattrai ces tyrans un par un,
Je tuerai l'homme au fouet.
Oh, Je donnerai un fameux choc au pays.
Rappelez-vous ce que je dis,
Ils regretteront d'avoir envoyé Jim Jones
Aux fers à Botany Bay.
Traduction de Pierre Mercy, notes de François Guillez


retour à



La version originale de cette chanson se trouve à
et les droits d'auteur sont réservés.
Pour la traduction, prière d'informer le webmestre
avant toute copie ou référence d'un autre site, merci.