Up To Me
THE BOOTLEG SERIES - 1991

Chanson d'abord connue dans une version de Roger McGuinn, leader des Byrds, pour son premier album solo, elle a été composée au moment de l'album "Blood On The Tracks".
C'est peut-être la chanson la plus ouvertement autobiographique de Dylan.



Up To Me A moi de le faire
Everything went from bad to worse, money never changed a thing,
Death kept followin', trackin' us down, at least I heard your bluebird sing.
Now somebody's got to show their hand, time is an enemy,
I know you're long gone,
I guess it must be up to me.
Tout est allé de mal en pis, l'argent n'a jamais rien changé,
La mort suivait, elle nous traquait, au moins j'ai entendu ton oiseau bleu chanter.
Maintenant quelqu'un doit leur montrer la main, le temps est un ennemi,
Je sais que tu es partie depuis longtemps,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
If I'd thought about it I never would've done it, I guess I would've let it slide,
If I'd lived my life by what others were thinkin', the heart inside me would've died.
I was just too stubborn to ever be governed by enforced insanity,
Someone had to reach for the risin' star,
I guess it was up to me.
Si j'y avais pensé, je ne l'aurait jamais fait, je pense que j'aurais laissé courir,
Si j'avais vécu suivant ce que les autres pensaient, le cœur en moi serait mort.
J'étais simplement trop têtu pour être gouverné par une folie imposée,
Quelqu'un devait essayer d'atteindre l'étoile qui se levait,
Je suppose que c'était à moi de le faire.
Oh, the Union Central is pullin' out and the orchids are in bloom,
I've only got me one good shirt left and it smells of stale perfume.
In fourteen months I've only smiled once and I didn't do it consciously,
Somebody's got to find your trail,
I guess it must be up to me.
Oh, le train de l'Union Central démarre et les orchidées sont en fleur,
Il ne me reste qu'une chemise valable et elle sent le parfum éventé.
En quatorze mois je n'ai souri qu'une fois et encore pas consciemment,
Quelqu'un doit trouver ta trace,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
It was like a revelation when you betrayed me with your touch,
I'd just about convinced myself that nothin' had changed that much.
The old Rounder in the iron mask slipped me the master key,
Somebody had to unlock your heart,
He said it was up to me.
C'était comme une révélation quand d'une caresse tu m'as trahi,
J'allais presque me convaincre que rien n'avait changé tant que ça.
Le vieux fêtard au masque de fer m'a glissé la clé principale,
Quelqu'un devait ouvrir ton cœur,
Je suppose que c'était à moi de le faire.
Well, I watched you slowly disappear down into the officers' club,
I would've followed you in the door but I didn't have a ticket stub.
So I waited all night 'til the break of day, hopin' one of us could get free,
When the dawn came over the river bridge,
I knew it was up to me.
Je t'ai regardée disparaître lentement dans le club des officiers,
Je t'aurais suivi mais je n'avais pas de billet d'entrée.
Alors j'ai attendu toute la nuit jusqu'à l'aube, espérant que l'un de nous se libère,
Quand l'aube est apparue sur le pont au dessus de la rivière,
Je savais que c'était à moi de le faire.
Oh, the only decent thing I did when I worked as a postal clerk
Was to haul your picture down off the wall near the cage where I used to work.
Was I a fool or not to try to protect your identity?
You looked a little burned out, my friend,
I thought it might be up to me.
Oh la seule chose valable que j'ai faite lorsque je travaillais à la poste
Fut de retirer ta photo du mur près de la cage oł je travaillais.
Etais-je stupide de ne pas essayer de protéger ton identité?
Tu avais l'air un peu brûlée, mon amie,
Je suppose que c'était à moi de le faire.
Well, I met somebody face to face and I had to remove my hat,
She's everything I need and love but I can't be swayed by that.
It frightens me, the awful truth of how sweet life can be,
But she ain't a-gonna make me move,
I guess it must be up to me.
J'ai rencontré quelqu'un face à face et j'ai dû retirer mon chapeau,
Elle est tout ce dont j'ai besoin, tout ce que j'aime mais cela ne m'influence pas.
A quel point la vie peut être douce, cette vérité atroce me terrorise,
Mais elle ne fera pas un geste,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
We heard the Sermon on the Mount and I knew it was too complex,
It didn't amount to anything more than what the broken glass reflects.
When you bite off more than you can chew you pay the penalty,
Somebody's got to tell the tale,
I guess it must be up to me.
Nous avons entendu le Sermon sur la Montagne, je savais que c'était trop complexe,
Cela ne voulait rien dire de plus que le reflet d'un miroir brisé.
Quand on a les yeux plus gros que le ventre on en paie le prix,
Quelqu'un doit raconter l'histoire,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
Well, Dupree came in pimpin' tonight to the Thunderbird Cafe,
Crystal wanted to talk to him, I had to look the other way.
Well, I just can't rest without you, love, I need your company,
But you ain't a-gonna cross the line,
I guess it must be up to me.
Dupree est venu faire son maquereau ce soir au café de l'Oiseau Tonnerre,
Crystal voulait lui parler, j'ai du regarder ailleurs.
Je n'ai pas de repos sans toi mon amour, j'ai besoin de ta compagnie,
Mais tu ne sauteras pas le pas,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
There's a note left in the bottle, you can give it to Estelle,
She's the one you been wond'rin' about, but there's really nothin' much to tell.
We both heard voices for a while, now the rest is history,
Somebody's got to cry some tears,
I guess it must be up to me.
Il reste un mot dans la bouteille, donne le à Estelle,
Tu te posais des questions sur elle, mais il n'y a pas grand chose à en dire.
Nous avons tous deux entendu des voix un moment, le reste est connu,
Quelqu'un doit verser quelques larmes,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
So go on, boys, and play your hands, life is a pantomime,
The ringleaders from the county seat say you don't have all that much time.
And the girl with me behind the shades, she ain't my property,
One of us has got to hit the road,
I guess it must be up to me.
Alors allez-y les gars, jouez avec vos mains, la vie est un mime,
Les meneurs du chef-lieu du comté disent qu'il ne reste pas tant de temps.
Et la fille qui est avec moi derrière les stores ne m'appartient pas,
L'un de nous doit prendre la route,
Je suppose que c'est à moi de le faire.
And if we never meet again, baby, remember me,
How my lone guitar played sweet for you that old-time melody.
And the harmonica around my neck, I blew it for you, free,
No one else could play that tune,
You know it was up to me.
Et si nous nous revoyons un jour, chérie, rappelle-moi,
Comme ma guitare solitaire jouait avec douceur cette vieille mélodie pour toi.
Et l'harmonica autour de mon cou, j'en jouais pour toi, librement,
Personne d'autre ne pouvait jouer cet air,
Je suppose que c'était à moi de le faire.
Traduction de Christophe Veyrat, notes de François Guillez


retour à



La version originale de cette chanson se trouve à
et les droits d'auteur sont réservés.
Pour la traduction, prière d'informer le webmestre
avant toute copie ou référence d'un autre site, merci.