Hard Times In New York Town (1961)
ALBUM : "THE BOOTLEG SERIES". - 1991



Cette chanson a été composée peu après l'arrivée de Bob Dylan à New York, sur le même thème que Talkin' New York, ses difficultés à vivre dans cette ville. Elle n'a été éditée que trente ans plus tard, et, pour ce qu'on en sait, n'a jamais été jouée en public, sans doute Dylan y était-il trop amer et négatif envers une ville qui a fini par lui donner beaucoup.



Hard Times In New York Town Temps durs à New York
Come you ladies and you gentlemen, a-listen to my song
Sing it to you right, but you might think itís wrong
Just a little glimpse of a story Iíll tell
íBout an East Coast city that you all know well
Itís hard times in the city
Liviní down in New York town
Venez mesdames et messieurs, écouter ma chanson
Je vais vous la chanter en vrai, mais vous penserez peut-être qu'elle est fausse
Je vous raconterai juste un petit aperçu d'une histoire
Sur une ville de la côte Est que vous tous connaissez bien
Les temps sont durs dans cette ville
A vivre à New York
Old New York City is a friendly old town
From Washington Heights to Harlem on down
Thereís a-mighty many people all milliní all around
Theyíll kick you when youíre up and knock you when youíre down
Itís hard times in the city
Liviní down in New York town
Cette bonne vieille New York est une ville sympathique
En descendant du centre vers Washington Heights et Harlem
Il y a tout un tas de gens qui tournent en rond tout partout
Ils te taperont quand t'es debout et te frapperont quand t'es couché
Les temps sont durs dans cette ville
A vivre à New York
Itís a mighty long ways from the Golden Gate
To Rockefeller Plaza íní the Empire State
Mister Rockefeller sets up as high as a bird
Old Mister Empire never says a word
Itís hard times from the country
Liviní down in New York town
C'est un vache de long chemin du Golden Gate
Jusqu'à Rockefeller Plaza et l'Empire State
Monsieur Rockefeller s'est posé aussi haut qu'un oiseau
Ce vieux Monsieur Empire ne dit jamais un mot
Les temps sont durs quand tu arrives de la campagne
A vivre à New York
Well, itís up in the morniní tryiní to find a job of work
Stand in one place till your feet begin to hurt
If you got a lot oí money you can make yourself merry
If you only got a nickel, itís the Staten Island Ferry
And itís hard times in the city
Liviní down in New York town
Oui, faut se lever le matin et essayer de trouver un job
A rester debout jusqu'à ce que tes pieds te fassent mal
Si tu as plein d'argent tu peux te rendre heureux
Si tu n'as qu'un sou, c'est le Ferry de Staten Island
Les temps sont durs dans cette ville
A vivre à New York
Mister Hudson come a-sailiní down the stream
And old Mister Minuit paid for his dream
Bought your city on a one-way track
íF I had my way Iíd sell it right back
And itís hard times in the city
Liviní down in New York town
Monsieur Hudson navigue le long du courant
Et ce vieux Monsieur Minuit s'est payé son rêve
Il a acheté votre ville sans retour
Si on me demandait je la rendrais
Les temps sont durs dans cette ville
A vivre à New York
Iíll take all the smog in Cal-i-for-ne-ay
íNí every bit of dust in the Oklahoma plains
íNí the dirt in the caves of the Rocky Mountain mines
Itís all much cleaner than the New York kind
And itís hard times in the city
Liviní down in New York town
Si je prenais tout le brouillard de la Cal-i-for-ni-euh
Et chaque grain de poussière des plaines d'Oklahoma
Et la saleté des grottes des mines des Rocheuses
Tout ça serait bien plus propre que ce qu'on trouve à New York
Les temps sont durs dans cette ville
A vivre à New York
So all you newsy people, spread the news around
You cín listen to mí story, listen to mí song
You cín step on my name, you cín try íní get me beat
When I leave New York, Iíll be standiní on my feet
And itís hard times in the city
Liviní down in New York town
Alors vous tous les journaleux, écrivez les nouvelles
Vous pouvez écouter mon histoire, ma chanson
Vous pouvez bafouer mon nom, vous pouvez essayer de me détruire
Quand je partirai de New York, je le ferai droit dans mes bottes
Les temps sont durs dans cette ville
A vivre à New York



retour à



La version originale de cette chanson se trouve à
et les droits d'auteur sont réservés.
Pour la traduction, prière d'informer le webmestre
avant toute copie ou référence d'un autre site, merci.