Workingman's Blues #2
ALBUM : "MODERN TIMES" - 2006



Workingman's Blues #2 Blues du travailleur no.2
Thereís an eveniní haze settliní over the town
Starlight by the edge of the creek
The buyiní power of the proletariatís gone down
Moneyís gettiní shallow and weak
Well, the place I love best is a sweet memory
Itís a new path that we trod
They say low wages are a reality
If we want to compete abroad
My cruel weapons have been put on the shelf
Come sit down on my knee
You are dearer to me than myself
As you yourself can see
Iím listening to the steel rails a-hum
Got both eyes tight shut
Just sitting here trying to keep the hunger from
Creeping its way into my gut
Une brume du soir s'installe sur la ville
La lueur des étoiles au bord de la rivière
Le pouvoir d'achat du prolétariat diminue
L'argent devient peu abondant et peu courant
Oui, là où je suis le mieux, c'est dans mes doux souvenirs
Nous avons emprunté une nouvelle voie
Ils disent que les bas salaires sont une réalité
Si nous voulons être compétitifs
Mes armes de cruauté sont rangées sur l'étagère
Viens t'asseoir sur mes genoux
Tu m'es plus chère que moi-même
Comme toi-même tu peux le voir
J'écoute chanter les rails d'acier
Je garde les deux yeux bien fermés
Assis là, j'essaie d'empêcher la faim
De se glisser dans mes tripes
Meet me at the bottom, donít lag behind
Bring me my boots and shoes
You can hang back or fight your best on the frontline
Sing a little bit of these workingmanís blues
Rejoins-moi au fond, ne traîne pas derrière
Amène-moi bottes et chaussures
Tu peux rester encore un peu ou te battre de ton mieux sur la ligne de front
Chante un petit bout de ce blues du travailleur
Well, Iím sailiní on back, ready for the long haul
Tossed by the winds and the seas
Iíll drag Ďem all down to hell and Iíll stand Ďem at the wall
Iíll sell Ďem to their enemies
Iím tryiní to feed my soul with thought
Gonna sleep off the rest of the day
Sometimes no one wants what we got
Sometimes you canít give it away
Now the place is ringed with countless foes
Some of them may be deaf and dumb
No man, no woman knows
The hour that sorrow will come
In the dark I hear the night birds call
I can feel a loverís breath
I sleep in the kitchen with my feet in the hall
Sleep is like a temporary death
Eh bien, je rentre par la mer, prêt pour le long trajet,
Secoué par les vents et les mers
Je les entraînerai tous en enfer et les mettrai debout contre le mur
Je les vendrai à leurs ennemis
J'essaie de nourrir mon âme de pensée
J'm'en vais dormir le reste de la journée
Des fois personne ne veut ce qu'on a
Des fois on n'arrive pas à le donner
Maintenant cet endroit est encerclé d'ennemis innombrables
Certains sont peut-être sourds et muets
Nul homme, nulle femme ne connaît
L'heure à laquelle la souffrance viendra
Dans le noir j'entends l'appel des oiseaux nocturnes
J'entends le souffle d'un amant
Je dors dans la cuisine, les pieds dans le couloir
Le sommeil est comme une mort momentanée
Meet me at the bottom, donít lag behind
Bring me my boots and shoes
You can hang back or fight your best on the frontline
Sing a little bit of these workingmanís blues
Rejoins-moi au fond, ne traîne pas derrière
Amène-moi bottes et chaussures
Tu peux rester encore un peu ou te battre de ton mieux sur la ligne de front
Chante un petit bout de ce blues du travailleur
Well, they burned my barn, they stole my horse
I canít save a dime I got to be careful
I donít want to be forced
Into a life of continual crime
I can see for myself that the sun is sinking
How I wish you were here to see
Tell me now, am I wrong in thinking
That you have forgotten me?
Now they worry and they hurry and they fuss and they fret
They waste your nights and days
Them i will forget but you Iíll remember always
Old memories of you to me have clung
Youíve wounded me with your words
Gonna have to straighten out your tongue
Itís all true, everything you have heard
Eh bien, ils ont brûlé ma grange, volé mon cheval
Je n'arrive pas à épargner un sou, je dois faire attention
Je ne veux pas être forcé
A mener une vie de crime continuel
Je peux voir par moi-même que le soleil se couche
Comme j'aimerais que tu sois là pour le voir
Maintenant, dis-moi, ai-je tort de penser
Que tu m'as oublié ?
Là ils s'inquiètent et se hâtent et ils s'agitent et se tracassent
Ils gâchent tes nuits et tes journées
Eux je les oublierai mais de toi je me souviendrai toujours
De vieux souvenirs de toi s'accrochent à moi
Tes mots m'ont blessé
Va falloir que tu te redresses la langue
Tout est vrai, tout ce que tu as entendu
Meet me at the bottom, donít lag behind
Bring me my boots and shoes
You can hang back or fight your best on the frontline
Sing a little bit of these workingmanís blues
Rejoins-moi au fond, ne traîne pas derrière
Amène-moi bottes et chaussures
Tu peux rester encore un peu ou te battre de ton mieux sur la ligne de front
Chante un petit bout de ce blues du travailleur
In you, my friend, I find no blame
Wanna look in my eyes, please do
No one can ever claim
That I took up arms against you
All across the peaceful sacred fields
They will lay you low
Theyíll break your horns and slash you with steel
I say it so it must be so
Now Iím down on my luck and Iím black and blue
Gonna give you another chance
Iím all alone and Iím expecting you
To lead me off in a cheerful dance
Got a brand new suit and a brand new wife
I can live on rice and beans
Some people never worked a day in their life
Donít know what work even means
Venant de toi, mon ami, je ne sens aucun reproche
Si tu veux me regarder dans les yeux, vas-y
Personne ne pourra jamais prétendre
Que j'ai pris les armes contre toi
A travers toutes les étendues paisibles et sacrées
Ils t'abaisseront
Ils te briseront le crâne et te casseront à coups d'acier
C'est ce que je dis, c'est ce qui doit être
En ce moment je n'ai pas de chance et suis perclus de coups
Je vais te donner une chance de plus
Je suis tout seul et te demande
De me guider dans une danse joyeuse
J'ai un nouveau costume et une nouvelle femme
Je peux vivre de haricots et de riz
Certaines personnes n'ont jamais travaillé un jour de leur vie
Ils ne savent même pas ce que travailler veut dire
Meet me at the bottom, donít lag behind
Bring me my boots and shoes
You can hang back or fight your best on the frontline
Sing a little bit of these workingmanís blues
Rejoins-moi au fond, ne traîne pas derrière
Amène-moi bottes et chaussures
Tu peux rester encore un peu ou te battre de ton mieux sur la ligne de front
Chante un petit bout de ce blues du travailleur



retour à



La version originale de cette chanson se trouve à
et les droits d'auteur sont réservés.
Pour la traduction, prière d'informer le webmestre
avant toute copie ou référence d'un autre site, merci.